Les courtes de l’équipe #13 | Histoires de femmes sous pression

Les courtes de l’équipe #13 | Histoires de femmes sous pression

« Tu as acheté une bouteille de vin pour le dîner de ce soir chez Marie ?

– Non, je n’y ai pas pensé. Tu aurais dû me le dire avant »

Longtemps passée sous silence et minimisée, la charge mentale chez les femmes est devenue l’un des sujets les plus prisés du débat public. Pour faire simple, la charge mentale chez une femme est l’obligation de penser à tout au sein d’un foyer ou d’un couple.

Aujourd’hui, de nombreuses femmes sortent du silence et livrent leur témoignage. Un compte Instagram qui dénombre aujourd’hui 31 000 abonnés a d’ailleurs été dédié à ce mouvement solidaire et féminin : « taspensea ». Preuve que ce phénomène de dénonciation prend de l’importance.

Aussi, à l’occasion du Nikon Festival, l’actrice et réalisatrice Margaux Heller a écrit et réalisé un court-métrage intitulé « Je suis la charge ». Dans ce dernier, la jeune femme dénonce cette charge mentale qui pèse sur les femmes et espère provoquer une prise de conscience chez la gent masculine.

Pour expliquer la charge mentale à son conjoint, elle a trouvé une astuce drôle et efficace. (VIDÉO)

L’histoire : un couple aux conceptions divergentes sur  le partage des tâches au sein du foyer. Entre petits oublis et flemmardise masculine, ce mini film illustre avec brio ce qu’est la charge mentale.

La réalisatrice propose, à la fin du film, une réponse extrême mais comique qui ne manquera pas de vous inspirer pour faire passer le message à votre Jules.

Au sujet des inégalités homme/femme, nous avons également sélectionné le court-métrage « Mecs Meufs ». Fort de ses 30 prix en festivals, ce film, réalisé par Liam Engle, entend démontrer la pression que les femmes subissent lors de la drague.

« Hey, on se connaît non ? Ta tête me dit quelque chose… Ha mais oui… je t’ai vu dans mon dernier rêve » « T’es comme une chips toi, t’es craquant » « Attention, t’as fait tomber quelque chose… ton 06 »

Bob est persuadé que les femmes ont le pouvoir lors de la drague. Au cours d’une soirée, les rôles s’inversent et Bob se retrouve dans une société où les femmes draguent à la manière des hommes. Un dur retour à la réalité pour ce jeune trentenaire…

SOURCES :
https://www.festivalnikon.fr/video/2018/73?fbclid=IwAR0l3JHxZUq-zu2V2mrAJK-UFFrd5AxSk0WZi4Qq_dUXsw0zfhdMCzWoyCA
http://video.lefigaro.fr/madame/video/je-suis-la-charge-un-court-metrage-de-margaux-heller/5987470992001/
http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=238587.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *